Free Download: Fukushima 3.11

Graphic history in English, French and German
Histoire graphique en français, anglais et allemand

Français

Les pages de cette bande dessinée sont parues dans le n°15 de la revue TOPO (janvier/février 2019). Elles ont été réalisées à partir du témoignage de Suguru Yokota, recueilli dans le cadre du projet de recherche « DILEM » du CNRS.

Suguru, le garçon qui avait 15 ans lorsqu’il fut interviewé pour la première fois, est originaire de la ville de Koriyama, qui se situe en dehors des zones d’évacuation par l’ordre. Les déplacé-e-s de ces territoires sont appelés les « évacué-e-s volontaires » ou « auto-évacué-e-s » par rapport aux évacué-e-s forcé-e-s, et sont souvent les cibles de critiques et de brimades, puisqu’ils ont osé prendre la décision de partir, alors que le gouvernement n’avait pas donné l’ordre d’évacuer.

English

This graphic story was first published in the magazine TOPO, No.15 (Jan/Feb 2019). It is based on the story of Suguru, collected in a research project of the French National Centre for Scientific Research. This graphic novel is presented by the NGO Nos Voisins Lointains 3.11 (Our Distant Neighbors 3.11) based in Grenoble, France, which promotes cooperation with victims of the Fukushima Daiichi nuclear accident.

Suguru, the boy who was 15 years old when he was first interviewed, is from Koriyama town, which is outside the mandatory evacuation zones. The evacuees from these territories are called “voluntary evacuees” or “auto-evacuees” in comparison with the forced evacuees, and are often the targets of criticism and bullying, since they have dared make the decision to leave, even though the government had not given them an evacuation order.

Deutsch

Die Seiten dieses Comics erschienen in der Nr. 15 der Zeitschrift TOPO (Januar/Februar 2019).

Sie wurden anhand der Zeugenaussage von Suguru Yokota realisiert, die im Rahmen des Forschungsprojekts « DILEM »des CNRS gesammelt worden war. Dieser Comic wird von dem Verein « Nos Voisins Lointains 3.11 » zur Verfügung gestellt, der Kooperationen mit Opfern des Atomunfalls in Fukushima Daiichi unterstützt.

BD Fukushima 3.11 en ligne

L’Association Nos Voisins Lointains 3.11 a le plaisir de vous annoncer la mise en ligne en libre accès de la bande dessinée intitulée Fukushima 3.11.

Les pages de cette bande dessinée sont parues dans le n°15 de la revue TOPO (janvier/février 2019).
Elles ont été réalisées à partir du témoignage de Suguru Yokota, recueilli dans le cadre du projet de recherche « DILEM » du CNRS.

Suguru, le garçon qui avait 15 ans lorsqu’il fut interviewé pour la première fois, est originaire de la ville de Koriyama, qui se situe en dehors des zones d’évacuation par l’ordre. Les déplacé-e-s de ces territoires sont appelés les « évacué-e-s volontaires » ou « auto-évacué-e-s » par rapport aux évacué-e-s forcé-e-s, et sont souvent les cibles de critiques et de brimades, puisqu’ils ont osé prendre la décision de partir, alors que le gouvernement n’avait pas donné l’ordre d’évacuer.

Cliquer pour visualiser la BD.
FUKUSHIMA 3.11

Nous avons également créé la version anglaise de la BD.
FUKUSHIMA 3.11 English version

Un article sur la BD intitulé « Isolated and alone » a été publié dans Beyond Nuclear Internationl (en anglais).

Damien Vidal est dessinateur et auteur de bandes dessinées. Il s’intéresse en particulier aux sujets à dimension sociale et historique (« Lip, des héros ordinaires » avec L. Galandon, « Aube dorée » avec S. Ricard…).

Kurumi Sugita, retraitée du CNRS, est anthropologue, et fondatrice de l’association Nos Voisins Lointains 3.11.